Thérapie Brève

Psychothérapie systémique à Lyon

La thérapie brève

Rédigé par Therapie Brève
La liste des problèmes abordés par la thérapie brève n'est absolument pas exhaustive. D'ailleurs pendant longtemps, même si on a rapidement reconnu les bienfaits de la thérapie brève, on l'a souvent cantonnée à la gestion des problèmes dits mineurs. Il n'en est rien et bien que par pudeur nombre de praticiens n'aient souhaité mettre en avant leurs résultats sur des pathologies dites plus grave, force est de constater que les méthodes fonctionnent tout aussi bien. La thérapie brève travaille sur ce que vous ressentez maintenant, sur le problème qui vous a poussé à prendre un RDV, quel qu'il soit. il ne sera pas abordé comme une maladie, une pathologie, mais bel et bien un problème qui vous embête et pour lequel nous devons, ensemble, trouver une solution, pour en sortir.

Les Emotions Paralysantes.

Il est possible d’agir sur l’intensité de l’émotion. En lui gardant une petite partie de son message d’alerte (sa fonction de base) mais en diminuant son intensité de façon à la rendre plus adaptée et plus supportable pour celui qui la ressent. C’est souvent ce qui se passe dans le cas de phobies ou de peur panique.

Le Stress

De la même façon, il est possible de diminuer le trac, cette angoisse qui précède... un examen par exemple. Pourquoi ne pas mettre toutes les chances de son côté pour se présenter au permis de conduire, passer son bac, s’exprimer en public ?

Les Traumatismes

Comme pour les phobies, il est possible d' agir sur l'intensité de l'émotion. Laissant place à un souvenir plus neutre, plus dilué, plus supportable.

La confiance en soi.

Ou comment en acquérir dans des domaines où elle nous fait défaut.

En quoi la confiance en soi est elle importante dans la vie de tous les jours ? Elle permet d’avoir un sentiment de sécurité , de dépasser ses limites, de multiplier les expériences, elle nous ouvre des portes et nous procure un choix plus vaste de « possibilité de vie » en augmentant notre créativité,elle entretient notre motivation, notre curiosité et nous donne d’autres envies. Elle contribue à notre bien-être en nous procurant un certain « confort mental ».

Les troubles du sommeil

A chacun son sommeil, pour certains, c’est une perte de contrôle, pour d’autres un temps pour se régénérer et si nos troubles du sommeil venaient de notre façon d’y penser ? Je vous propose certaines techniques favorisant l’endormissement et pourquoi pas retrouver un sommeil de qualité ?

Se débarrasser des petites manies et des plus grosses

Et si vous oubliez de vous ronger les ongles ? En dehors de ces petites manies, certain d'entre vous véhiculent des troubles obsessionnels compulsifs (TOC) sur lesquels nous pouvons tout aussi bien travailler avec la thérapie brève.

La thérapie brève stratégique

Quand un difficulté surgit, nous la réglons avec bon sens, dans 90% des cas la difficulté disparaît. Dans 10 autres pour cent des cas et malgré les tentatives répétées, apparemment variées, de tentatives de bon sens pour solutionner cette difficulté, le problème s'installe et devient chronique.
La thérapie brève et stratégique tente de définir le problème rencontré par le patient en termes concrets et non pas abstraits, il en va de même des objectifs à atteindre. Ceci suppose de faire préciser de façon très terre à terre, très précise, très concrète, les plaintes généralement exprimées de façon vague ou utilisant des termes abstraits ou faisant référence à des étiquettes de psychopathologie (dépression, phobie, boulimie, personnalité dépendante, etc...). Il s'agit donc d'un modèle non normatif, qui fuit les interprétations autant que faire se peut. Ce problème sera défini en termes concrets, ici et maintenant dans les interactions du patient.