Thérapie Brève

Psychothérapie systémique à Lyon

La mythomanie

Rédigé par Therapie Brève
La mythomanie est une pulsion permanente à vouloir mentir à chaque fois que cela est nécessaire au point où on se demande si la mythomanie est-elle une maladie. Le mythomane est une personne qui peut être victime de sa propre mythomanie sans avoir la possibilité d’être conscient de son état. Ce qui semble dire qu’il est possible que le mythomane soit complètement déconnecté de la réalité au point où cela devient pour lui un principe de vie. Dans un article que j’ai publié récemment, je parlais encore du menteur pathologique.

La mythomanie : qu’est que c’est ?

Avant de déterminer si la mythomanie est-elle une maladie, je vais vous donner des indications supplémentaires suite à mon article du menteur pathologique concernant notamment la définition de la mythomanie et en quoi on peut le reconnaître chez certains individus.

On a toujours tendance à dire que le mythomane ne se rend pas compte qu’il est en train de mentir. Je pense que pour bon nombre de mythomanes, ils n’ont pas conscience de la distinction de leur imagination lorsqu’ils mentent et de la réalité des choses telle qu’elle se présente.

À côté d’un mythomane, on ressent si on est suffisamment attentionné qu’il est effectivement incapable de se retenir de dire des propos mensongers.

Parfois, en me demandant si la mythomanie est-elle une maladie, je me rends toujours à l’évidence qu’elle présente non seulement des symptômes que je viens d’énumérer, mais aussi des troubles sur la personnalité de l’individu.

Dans ce cas, il est donc prévu des traitements pour venir à bout de la mythomanie. Par conséquent, on peut parfaitement considérer la mythomanie comme une maladie qui exige des soins particuliers pour essayer d’atténuer les symptômes. La question si la mythomanie est-elle une maladie parait alors évidente.

Comment se présentent donc le diagnostic et le traitement ?

Si nous convenons que la mythomanie est une pathologie, je reste persuadé qu’il est assez difficile de diagnostiquer cette maladie pour la simple raison qu’il ne faut pas confondre un mythomane à un menteur invétéré.

Le mythomane se construit des fables si bien orchestrées qu’on se rend compte plus tard qu’il s’agissait d’un mensonge.

De plus, ce comportement est systématique et continuel à chaque instant comme si l’individu ne pouvait pas s’empêcher de mentir n’étant même plus conscient de son état.

Or avec le menteur invétéré, lui sait quand il ment et peut revenir sur certains faits véridiques à l’inverse d’un menteur pathologique qui va persister dans son mensonge.

Je ne connais pas de traitement à ma connaissance qui peut être approprié à la mythomanie. La mythomanie est une maladie qui doit être prise en charge par un spécialiste comportemental comme le psychiatre.

L’origine de la mythomanie est parfois enfouie dans l’inconscient de l’individu et il convient donc de pratiquer des séances diverses pour trouver une méthode personnalisée et adaptable au patient.

Compte tenu du fait que la mythomanie est une maladie, il est important pour le psychiatre de déterminer les causes pour faire avancer le traitement. Ce sont des traitements longs et éprouvants qui exigent une certaine patience avant d’arriver à des résultats escomptés.

Classé dans : Symptomes Mots clés : aucun