Thérapie Brève

Psychothérapie systémique à Lyon

La pensée positive face à la maladie

Rédigé par Therapie Brève
Je me suis toujours mise dans la peau que c’est la pensée positive face à la maladie qui pourrait maintenir un individu en santé. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point la puissance de notre pensée peut changer une situation inattendue qui paraît désastreuse et éprouvante. Je pense que nos médecins devraient de plus en plus prendre en compte la notion du patient compétent et non pas se focaliser sur la partie physiologique de la maladie. Oublions un instant cette position que prennent les médecins en nous faisant comprendre qu’ils s’occupent de tout et que nous devons seulement respecter ses prescriptions. Nous avons aussi une part importante à jouer dans notre guérison.

Soyez un acteur de la guérison de votre maladie et non une victime

Je suis agacée de constater que nombreux sont les médecins qui adoptent l’attitude de ne pas nous expliquer clairement la pathologie dont nous souffrons avec les détails sur son évolution, son origine, etc.

Pourtant, en intégrant le patient comme acteur de sa maladie, il prend conscience de la proportion et de l’avancée de cette maladie.

La guérison sera d’autant plus rapide et c’est à ce niveau qu’intervient la pensée positive face à la pathologie dont vous souffrez.

Avec la pensée positive, on perçoit le verre à moitié plein et non à moitié vide. Cela a un impact considérable sur le patient qui aura le moral pour s’intégrer dans la lutte consciente de sa maladie.

Ainsi, lorsqu’on accepte dans un premier temps la maladie, on cherche à la combattre en adoptant une attitude zen. La maladie ne doit pas nous entraîner dans un état de dépression ou de stress permanent.

Je peux vous assurer que si une pathologie prend possession de votre corps, votre santé va dépérir au fil des jours.

Un cas concret avec le cancer chez un patient

Je vais prendre ici le cas d’un patient que je ne nommerai pas. Appelons-le Maxime ! Il souffre d’un cancer de la moelle osseuse, ce même cancer qui a emporté sa maman et son frère.

Il raconte :

» Au moment où le médecin m’a diagnostiqué le cancer, je mentirais si je disais que j’ai eu une attitude zen. Sur le coup, je n’ai même pas songé à la pensée positive face à la maladie. J’ai eu un peu peur pour ma santé et pour ma vie.

Mais après quelques instants, je me suis rapidement repris et j’ai eu une colère contre moi-même pour m’être laissé abandonner à cette maladie pendant ce laps de temps.

La pensée positive face à ma maladie restait une issue pour moi. Elle ne devait pas se propager dans mon organisme. Je me suis dit : Maxime tu dois reprendre ta vie en main et adopter une attitude positive.

Je me suis remis en question spirituellement et psychologiquement. Ma vie a changé depuis et j’ai repris de l’assurance et je me suis redécouvert. Je vais vous surprendre : j’ai remercié mon cancer pour m’avoir apporté tant de bonheur en prenant conscience du sens réel de ma vie. «

Ce témoignage, je l’ai lu dans une rubrique de développement personnel et j’avoue que cela a eu un effet positif en moi. Il est parfaitement possible de continuer à vivre sinon mieux par la pensée positive face à la maladie.